Le design thinking est un processus utilisé par les designers pour innover à partir d’usages existants ou à inventer. Cependant ce processus n’est plus utilisé seulement par les designers, il est adopté par de nombreuses entreprises pour piloter leurs différents projets d’innovation. L’idée est de mettre en place une équipe pluridisciplinaire et volontaire, composée de communicants, d’ingénieurs, de dirigeants, de consommateurs ou usagers par exemple, afin de solutionner une problématique donnée par une marque ou une entreprise.

Le design thinking est un processus centré utilisateur c’est à dire il permet de résoudre des problèmes en partant des besoins des utilisateurs et en développant des solutions pour y répondre. Ces solutions peuvent être de natures complètement différentes : produits, services, expériences, nouvelle forme de management etc.

Le maître-mot : Innovation

Pourquoi innover?  

On innove pour:

  • Rester concurrentiel
  • Survivre
  • Conquérir de nouveaux marchés
  • Améliorer son offre

La Méthodologie: application du design thinking en UX Design

1- Concevoir une bonne expérience utilisateur :

En UX Design, le designer fait recours au processus du design thinking pour concevoir une bonne expérience utilisateur. Une bonne expérience utilisateur est caractérisé par:

    a) Un bon design :

Un bon design

 

Voici les caractéristiques d’un bon design

  • L’Empathie : compréhension de l’interaction des gens avec le produit
  • La résolution de problème : traitement de problèmes concrets pour l’aboutissement à un résultat clair.
  • Le bon prototype : il peut être aussi bien concret que abstrait

b) L’innovation :

La phase de l'innovation en Design Thinking

Innover se résume par ces trois points :

  • La désirabilité : proposer un produit attractif répondant aux besoins émotifs des utilisateurs et qui fait appel à leur sens de l’esthétique.
  • La viabilité : proposer un service qui solutionne un problème réel mais aussi définir une contrepartie que l’utilisateur est prêt à accepter.
  • La faisabilité : proposer une solution qui est techniquement faisable.

2- Les cinq (5) étapes du design thinking

5 Etapes du design thinking

  • L’Empathie : se mettre à la place des autres pour comprendre un problème.
  • La Définition : définir le problème à résoudre.
  • L’idéation ou brainstorming : trouver des solutions créatives
  • Le Prototypage : choisir la solution adaptée et concevoir une première version.
  • Le Test : tester le concept puis l’améliorer.

3- Adoption des 5 étapes en UX Design

l'empathie

L’empathie :

Appelé aussi immersion, cette phase permet au designer de comprendre le projet et définir les besoins utilisateur. Pour cela il procède par une recherche utilisateur; il part à la rencontre des potentiels utilisateurs finaux, les interviewer pour comprendre leur point de vue. Il ne suffit pas de juste questionner les utilisateurs, il est indispensable de faire preuve d’empathie d’où le nom, c’est à dire les observer, se mettre à leur place afin de voir les choses de leur point de vue.

La definition en design thinking

La définition :

Durant cette phase il définit les objectifs, l’orientation, à quel type d’utilisateur se destine le projet. Pour cela il se base sur les informations collectées lors de la phase précédente. En gros il définit la problématique à résoudre.

L'ideation en design thinking

L’idéation :

C’est la phase de genèse des idées. Sous forme d’ateliers, on élabore et sélectionne les idées adaptées à la problématique définie. Le designer privilégie le travail d’équipe ce qui permettra d’impliquer toute l’équipe afin de générer le maximum d’idées pour augmenter la possibilité de trouver la bonne solution à la problématique. On emploie souvent la technique du Brainstorming qui vise à rechercher des idées originales fondées sur la communication réciproque dans un groupe. Et la règle principale c’est de construire une idée à partir d’une autre.

Le prototypage en design thinking

Le prototypage :

C’est une étape clé du processus de design thinking. Il possède un pouvoir fédérateur très puissant : c’est la démonstration par preuve. Dans cette partie le designer hiérarchise les informations découlant de la phase d’idéation en définissant les parcours utilisateur, ce qui va lui permettre d’élaborer des maquettes schématiques interactives afin de comprendre l’interaction entre les écrans et les liens dans l’arborescence.

Le test en design thinking

Le test :

Enfin la dernière étape du processus d’un projet UX Design est de lancer et tester le prototype, le montrer aux experts techniques afin d’intégrer leurs feedbacks.

Les deux dernières phases sont itératives.

Qui doit adopter le Design Thinking?

Le design thinking est adapté à toutes les entreprises, de la startup à la multinationale, toute entreprise met l’innovation au centre d’une stratégie de croissance profitable. Le design thinking est également un atout managérial pour tous les entrepreneurs et comités de direction qui souhaitent des projets d’innovation et améliorer leur efficacité.

Pourquoi adopter le design thinking?

En entreprise le design thinking facilite le processus décisionnel et augmente la qualité des décisions prises, il est un instrument de création d’innovation et il favorise le travail de groupe dans un environnement positif et procréatif.

Comments

comments

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *