Nécessité du marketing digital pour les PME locales

Le tissu économique actuel s’apparente à une mare où les gros poissons dévorent les autres. Ainsi, le grand défi des petits poissons que sont les PME devient la survie, avant même l’éclosion, d’où la nécessité d’avoir le droit à la parole afin de bien communiquer pour exister. Cette opportunité leur est dorénavant offerte par le marketing digital.

Qu’est-ce que le marketing digital ?

De nos jours, la place qu’occupent les supports digitaux (web, mobiles) dans les habitudes de vie va crescendo. En effet selon plusieurs études : une personne passe 4h en moyenne par jour devant un appareil digital (smartphone, ordinateur, tablette…).

Cette nouvelle donne crée de nombreuses variantes sur les techniques et process que doivent utiliser les entreprises pour atteindre leurs cibles. Une adaptation perpétuelle est ainsi nécessaire à toute entreprise.

Le marketing digital concerne ainsi l’ensemble des stratégies à mettre en place « pour faciliter la rencontre de l’offre et de la demande » en agissant sur les supports digitaux. Dès lors, il peut contribuer à l’atteinte de ces trois objectifs principaux que sont :

– le développement de la notoriété et de l’image de marque de l’entreprise

– la promotion des produits et services de l’entreprise

– l’acquisition, la conversion et la fidélisation de nouveaux clients, voire même en faire des ambassadeurs de la marque de l’entreprise.

Notons, au passage, que le marketing digital se différencie du web marketing (qui se limite à Internet) de par sa propension à toucher l’utilisateur même déconnecté, mais détenant par-devers lui tout support digital.

Le plus du marketing digital par rapport au marketing traditionnel est qu’il permet d’atteindre sa cible au travers des supports digitaux de manière personnalisée, avec un ciblage beaucoup précis des actions à mener en ligne. Ceci est possible à l’aide des différentes disciplines qui le composent.

Les composantes du marketing digital

Contrairement à ce que beaucoup de gens pensaient, dont moi-même, le marketing digital ne se limite pas à Facebook.

La liste des composantes du marketing digital est exhaustive, mais nous essayerons d’en citer quelques-uns :

  • l’Email et les newsletters
  • le site internet : design / développement / contenu
  • l’internet mobile
  • le SEO (search engine optimisation) = référencement naturel
  • les réseaux sociaux (Facebook, Twitter, Instagram, …)
  • les blogs (wordpress, …)
  • l’E-réputation (le personal branding)
  • l’E-commerce
  • le PPC (paiement par clic)
  • l’affiliation
  • la création de contenu
  • l’analytics
  • le SMS
  • les médias sociaux
  •  …

Toutes ces disciplines dont la mise en œuvre exige une stratégie bien élaborée suivie d’une planification rationnelle et précise peuvent faire chacune l’objet d’un article entier. Mais, l’énumération peut quand même donner une idée de la richesse et de la diversité du marketing digital, ainsi que de la palette d’opportunités marketing offerte aux PME pour tourner la situation à leur avantage.

Les avantages du marketing digital pour les PME

Indépendamment du marketing traditionnel qui (on peut le dire sans trop se tromper) fait la part belle aux gros annonceurs ayant plus de moyens, le marketing digital offre plus de chance de visibilité aux PME. Ainsi, elles ont à leur disposition un formidable amplificateur qui permettra d’atteindre et d’attirer beaucoup plus de clients, malgré leurs faibles budgets. On assiste ainsi à une redistribution des cartes où le plus créatif et innovant peut se faire une place au soleil.

Mais aussi, l’on peut noter la précision quant à l’atteinte des cibles ainsi que la proximité avec les clients qui en résultent. En effet, le marketing digital a l’avantage d’avoir ses propres indicateurs (nombre de clics, performances, baisses, comportements, cibles…) qui sont quantifiables, ce qui aide la PME à ajuster sa stratégie et son budget.

Le domaine du digital permet aujourd’hui à toute entreprise de diffuser de façon rapide des messages adaptés auprès d’une cible bien précise et accessible, pour ne pas dire taillée sur-mesure. Dorénavant, l’important réside dans la faculté des PME à élaborer de manière cohérente leurs stratégies de marketing digital. Ceci demande de la persévérance et de l’imagination afin de créer et de renforcer une image de marque consistante.

Cette opportunité est une mine d’or pour les PME, car elle les remet à chance égale dans le domaine de la communication et de la visibilité sur le net, et même hors web (car on parle bien de digital au sens global du terme).

Grâce au marketing digital, les PME ont, maintenant, la possibilité de sortir de l’ombre des grosses cylindrées et d’affirmer leur présence visuelle, voire économique.

La présence du marketing digital dans notre tissu économique

Cette situation nouvelle a été prise en compte par les acteurs du tissu économiques, et cela se sent par l’apparition de comptes Facebook, Twitter, LinkedIn… de certaines PME au Sénégal, mais sans plus.

On ne sent pas une véritable politique digitale résultant d’un processus bien élaboré par une équipe spécialement chargée du marketing digital de la part des PME. Ceux sont par contre les grosses boites comme Orange, qui s’immiscent le plus dans cette nouvelle voie qui pourtant offre beaucoup plus d’opportunités aux PME.

Est-ce par manque de connaissances ou de personnel formé en Marketing digital ?

Cela peut en être une des causes. Le métier de Community Manager (la personne qui se charge du marketing digital) reste encore mal connu par beaucoup de PME.

Mais on peut lui présager d’un avenir radieux avec la prise de conscience par certaines PME de la nécessité de « penser digital » et l’apparition d’écoles de formation en marketing digital comme Volkeno qui rendent ce métier accessible au plus grand nombre.

De ce fait, on peut conclure en disant que :

“Le marketing digital offre aux PME une réserve insoupçonnée de libertés dans un environnement phagocyté par les gros concurrents !”

La balle est dans le camp des PME, à elles de saisir ces opportunités nouvelles.

Auteur : Christophe Kampal – bakeliste en Marketing Digital à Volkeno

Comments

comments

2 thoughts to “Pourquoi les PME locales doivent adopter le Marketing Digital ?

  • Jean Roussel

    Point de vue partagé! Si les PME désirent booster leurs ventes, passer par le marketing digital est un impératif pour gagner plus de clients et fidéliser ceux qui le sont déjà.

    Répondre
  • site e-commerce sur mesure

    En plus de tout ce que votre article explique, je souligne que ce sont les clients qui sont surtout branchés digital. Et pour satisfaire les clients, les connaitre, les attirer et les fidéliser, il faut suivre leur tendance.

    Répondre

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *